Home / Bain de forêt / La Sylvothérapie face à la Dépression et au Stress

La Sylvothérapie face à la Dépression et au Stress

La relation à la Nature est inscrite en chacun de nous, c’est pour cette raison, qu’après une marche en forêt on se sent tellement plus calme et à la fois plus joyeux, plus serein, remplis de quelque chose de plus grand que nous.
Ces effets, ces sensations, sur nos émotions, tout le monde a pu les expérimenter lors d’une promenade en forêt, mais quelles en sont les raisons?

Pourquoi la forêt nous fait elle tant de bien ?
Cet appel de la forêt et des arbres apparait comme étant un besoin vital, un élan qui vient répondre à un besoin de nos sociétés urbaines sclérosées.

Cet appel que l’individu urbain ressent de se connecter à la nature, c’est ce que le biologiste américain E.O Wilson en 1984, nommait l’hypothèse de la Biophilie, c’est « l’amour de la vie et du monde vivant », pour lui nous aimons la nature car nous avons vécu en son sein durant des millénaires et qu’elle a assuré notre survie.
Pour lui, le contact avec la nature est aussi vital pour notre santé, que l’exercice physique et l’alimentation et par voie de conséquence notre santé souffre lorsque nous en sommes séparés.

bain de forêt

C’est au Japon en pratiquant les Bains de forêt, ou « Shinrin-yoku », que le Dr Quing Li a pu montrer que la forêt diffuse une grande quantité de substances volatiles qui ont un impact direct sur notre santé.
Les études scientifiques qu’il mène depuis 2004, en mesurant et en étudiant les effets de la forêt sur plusieurs groupes d’individus, lui ont permis de prouver que les bains de forêt peuvent : renforcer le système immunitaire, donner de l’énergie, diminuer l’anxiété, la dépression et la colère, réduire le stress et favoriser un état de détente.

Dès lors, les bains de forêt deviennent thérapeutiques et la sylvothérapie est née.

Elle fait partie d’un programme sanitaire national au Japon, qui encourage les gens à aller le plus souvent possible se promener en forêt et sensibilise la population à la protection des milieux naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *