Home / Un arbre chaque mois / L’arbre du mois : Le Chêne

L’arbre du mois : Le Chêne

Ce mois-ci nous allons découvrir le Chêne qui correspond dans le calendrier Celtique à la période du 18 Avril au 15 Mai

Ancrage et résistance, force et stabilité, indépendance et sagesse

Le chêne (Quercus) est un prodige de la nature. Son apparence majestueuse correspond parfaitement à son être. Avec ses racines robustes et profondes, son tronc trapu, ses branches élancées et sa vaste cime, il défie les siècles. Des lianes et des mousses s’agrippent à lui, il les tolère placidement et continue de croître et de produire du bois dur.

On comprend qu’il soit associé à la force, c’est le Roi de la Forêt, en effet les termes « chêne » et « force » se traduisent en latin par le même mot : robur, symbolisant autant la force morale que physique.

Symbolique du Chêne :

Arbre sacré dans de nombreuses traditions, le Chêne est investi de privilèges accordés à la divinité suprême, il symbolise la majesté.

Arbre de Sagesse et de Force, le Chêne est dédié à Taranis, Thor, ou encore Zeus.

Arbre jupitérien il est relié au pouvoir de la foudre, qu’il attire souvent.

Ses fruits, les Glands, sont considérés aussi comme étant sacrés, symbole de la force latente, en puissance, de l’arbre.

Le chêne est un arbre spirituel, on peut l’estimer comme un esprit très puissant en soi. Il est bien souvent hôte pour les Dryades et autres créatures mystiques comme les Gnomes dans ses racines.

Le Chêne symbolise la force invincible, la résistance, la solidité, la justice, la communication entre le ciel et la terre, l’hospitalité, la générosité, et la majesté.

C’est bien souvent autour des plus vieux et illustres de ces arbres que les Celtes délimitent leurs bois sacrés ou Sanctuaires.

C’est sous les chênes que les Druides se réunissent pour effectuer de nombreuses cérémonies et rituels.

Le périmètre de l’arbre est tout à fait propice aux travaux divinatoires et magiques, C’est un arbre oraculaire dans lequel les dieux parlaient et sur lequel les druides cueillaient le gui sacré.

Pour les Celtes le chêne est considéré comme un temple, symbole de résistance au pouvoir temporel, c’est pour cette raison que sous l’occupation romaine Jules César fit couper de nombreux chênes pour soumettre les Celtes et diminuer le pouvoir des Druides.

Le Chêne un arbre généreux :

Le chêne est reconnu pour ses vertus astringente, hémostatique et antiseptique. On utilise surtout l’écorce en décoction contre les angines, durillons, plaies de toutes sortes, engelures, et diarrhées. Les glands étaient utilisés jadis en nourriture dans les temps de la disette.

Son bois résiste au temps, aux champignons et aux rongeurs, il est quasiment indestructible et c’est pourquoi il a servit à construire les navires de la marine royale. Il était très apprécié des compagnons qui l’utilisaient particulièrement pour la construction de nos Cathédrales et Basiliques. Les tonneliers en font des foudres et tonneaux car les tanins de son bois permettent de conserver parfaitement le vin.

Le Chêne un symbole inspirant sur notre chemin de vie :

En regardant le chêne, il nous communique sa force et sa stabilité, nous montrant la voie de l’ancrage par ses racines profondément ancrées dans le sol.

C’est son important système racinaire qui lui permet de résister à de fortes bourrasques de vent, même si la vie le malmène, il nous montre sa capacité de résistance, de résilience.

Seul au milieu d’un champ ou en forêt il s’adapte à son environnement, il gère ses besoins de façon indépendante sans attendre des autres, même si il est capable en vieillissant d’échange et de générosité avec le monde vivant en hébergeant toutes sortes d’insectes, d’oiseaux et de petits mammifères.

Toutes ses qualités nous inspirent une grande sagesse.

Il est l’arbre de l’équinoxe de printemps, les fêtes de Beltaine chez les Celtes une période propice au renouveau, à l’écoute de sa petite voix intérieure pour la création de projet et le franchissement de nouvelles portes ou de seuils en toute confiance.

En ces périodes troublées, il représente pour nous un exemple précieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *